Affiliate-talk.com
Image default
Mode & Fashion & Beauté

Comment porter une chemise en jean ?

La chemise fait partie de nos vêtements préférés.

A la fois élégante et masculine, elle offre de multiples possibilités de combinaisons et de layering (l’art de bien superposer les tissus).

Si nous l’avons abordé avec passion dans ce précédent article sur les chemises, peu de choses ont été révélées à propos de la chemise en jean.

Née en 1910 et popularisée pour sa connotation « country » en 1946, elle s’avère plus délicate à composer dans une tenue, mais assure confort en mi saison et virilité par la robustesse de sa matière.

Choisir sa chemise en jean

Les types de chemises

Il existe différents styles de chemises, certaines étant plus habillées, ou davantage utilitaires :

  • Casual : elle est la plus proche des chemises communes, avec une poche poitrine et éventuellement un délavage, plusieurs boutons, et des épaulettes.
  • Western : le style phare de la chemise en jean, avec deux poches poitrines, des boutons à pression, et normalement une couture dessinée sur les épaules.
  • Habillée : dénuée de détails et motifs, sa matière est plus fine et rend dans l’ensemble un effet satiné élégant.

Tailles

chemise en jeanPréférez-la cintrée si votre silhouette est équilibrée visuellement. Pour les hommes plus enveloppés, regardez parmi les coupes droites.

Pour juger de la bonne mesure de votre chemise, vous devez la jauger sur plusieurs parties de votre corps : les épaules bien entendu (les coutures ne dépasseront pas votre carure), mais aussi vos pectoraux, vos aiselles et vos manches.

Si vous vous sentez trop serré dans une des zones indiquée, cela indique qu’elle est trop petite ou mal taillée pour vous. Si vous avez l’impression que les boutons vont sauter à chaque fois que vous respirez, ou qu’une multitude de plis apparaissent une fois qu’elle est fermée, remettez-la sur un cintre et cherchez un autre vêtement.

Pour le cas des manches et du col, une taille trop grande peut être éventuellement retouchée.

Pour ce qui est de la faire rentrer ou non dans le pantalon, cela dépendra de sa dimension autour de votre bassin. Pour des températures chaudes, prendre une pièce qui s’arrête au niveau de la ceinture de manière décontractée sera un bon choix. Mais si la chemise recouvre vos fesses, rentrez-la

Couleurs

La particularité du jean est qu’il peut être délavé : cela produit des effets intéressants (et quelques risques de se planter, avouons-le).

Si ce n’est pas déjà fait, vérifiez vos acquis des couleurs et oubliez ces chemises blanches ou noires, qui en jean seront très difficiles à associer alors qu’on peut faire plein de choses intéressantes avec des dégradé de bleu, gris, marron ou vert.

Si vous pensez que ce type de chemise n’existe qu’en bleu, détrompez-vous ! La montée du vêtement, porté aussi bien par les hommes que les femmes, fait qu’il s’est diversifié. De nouveaux tons, motifs et imprimés ont émergés.

En tout cas, vous aurez un choix à faire : prendre une pièce en matière brut ou délavée. Cela dépendra du style que vous recherchez et des pièces à associer.

  • Une chemise en jean peut être prise dans un costume, mieux vaut alors qu’elle soit brut.
  • Pour un style plus relâché, « bûcheron », aventurier… regardez les délavés qui vous séduisent le plus et testez-les dans une cabine de boutique.

Assortir sa chemise en jean

Ainsi la chemise jean peut être comprise dans un ensemble aussi bien décontracté que strict.

Ce qui est intéressant est son caractère « usé », reposant pour les yeux, ou brillant, qui apporte relief et profondeur dans votre style.

Il faut savoir ainsi qu’une couleur claire et délavée véhiculera plus une image de jeune, voire d’adolescent, tandis qu’une matière unie au bleu profond fera mature.

La manière la plus simple et la plus connue de l’assortir est de la porter ouverte, manches relevées, avec un t-shirt uni blanc. Vous pouvez tenter un t-shirt imprimé mais soyez très critique sur le résultat, car en plus d’être cheap (mauvaise qualité), ces motifs s’accordent rarement bien avec la force visuelle de la chemise. Il faut que le tout soit léger et insiste sur la mise en valeur de votre carrure. Mieux vaut prendre une couleur de t-shirt plus claire que celle de la chemise.

Concernant le pantalon, un excellent choix est de prendre un chino à la couleur chaude (camel) qui tranchera avec l’aspect agressif de la chemise. Vous pourrez marier presque tous les types de chaussures. Jouez avec une coupe de cheveux plus ou moins ébouriffée et une barbe de trois jours et votre charisme aura grimpé en flèche.

Pour les plus audacieux, optez pour un chino dans le vert ou une couleur pastel, pour véhiculer une image de douceur.

L’aspect viril est indéniable, aussi vous pouvez l’accentuer intelligemment avec d’autres vêtements très masculins :

  • Un hoodie
  • Une maille épaisse ou un cardigan
  • Une veste et une cravate sobres
  • Des boots, de type Combat ou Work

Même certaines paires de runners jugées disgracieuses telles que les News Balance iront à merveille avec une chemise jean. Sachez-le, l’intérêt est de jouer avec différentes pièces de différents styles. Composez ces chaussures de sport grises avec par exemple un chino beige et une chemise bleu claire et vous avez une bonne tenue basique.

Ce qu’il faut savoir sur la matière

La matière la plus connue est le denim. Il offre à la fois qualité et robustesse au vêtement.

Il existe deux types de denims que vous avez lu tout au long de l’article : brut (aspect uniforme) et selvedge (tissé savamment et rendu plus solide). Certains denims sont plus épais que d’autres.

Choisissez-les selon leur emploi : la chemise affichée seule ou avec un t-shirt sera logiquement plus développée que celle portée dans un costume ou dans les soirées.

Cela concerne aussi – et bien entendu – la saison : mieux vaut un gros denim si les températures se rafraîchissent.

Comment le laver ?

Comme un jean, à un détail prêt.

Si le jean doit être le moins lavé possible, nettoyer sa chemise tous les 6 mois n’est peut-être pas la meilleure option.

  • L’idéal est de la laver dans une bassine d’eau froide avec du Mir Black, ou même avec de l’eau de mer, procédé adopté par les puristes.
  • Un bon moyen pour les tâches et de les frotter avec du savon de Marseille.
  • Si vous préférez le passage en machine, retournez-la et lavez à froid.
  • Repassez à température moyenne.

Du jean avec du jean ? Oui monsieur !

L’effet denim on denim peut très bien marcher si vous vous y prenez bien.

Une des options les plus logiques (mais pas des plus simples !) consiste à porter le même type de jean pour le haut et le bas, en supposant que vous les trouviez et non que vous associez des pièces dont les matières semblent se copier sans pour autant correspondre. Le résultat sera disgracieux et désagréable de vue. Vous voulez avoir du style, pas ressembler à un détenu que l’on s’attend à chanter « nobody knows the trouble i’ve seen ».

Mais si vous parvenez à coupler deux toiles identiques, relevez l’ensemble avec une ceinture claire, un t-shirt uni ou rayé, des chaussures beiges (de préférences boots) et des accessoires comme une bonne paire de soleil flamboyante !

Il y a une autre possibilité, car vous pouvez tout aussi bien prendre deux denims très différents. Ce qui va compter est de créer une forte différence entre le haut et le bas.

  • Variez entre le brut et le délavé, le plus facile étant le pantalon uni avec une chemise à l’allure usée.
  • Méfiez-vous toujours des teintes de bleu et de gris trop sombres, virant au noir. Laissez-les de côté.

Attention à la surcharge visuelle

Pour ceux qui sont familiers avec le terme « pièce forte » (qui se remarque beaucoup), vous savez que ce type de chemise la place dans cette catégorie.

Imprimés de toutes sortes, mal délavées et coutures à outrance aux boutons brillants, il peut être délicat de bien l’employer surtout en l’associant avec un pantalon denim comme nous venons de le voir.

Pour être sûr de ne pas vous planter, vous avez besoin de vous poser des questions toutes simples :

  • Est-ce que cette chemise met vraiment en valeur mon corps ?
  • Est-ce que les poches, les motifs et a taille des boutons affinent ou épaississent ma silhouette ?
  • Avec quelles pièces je vais la mettre ?

Et surtout :

  • Quelle image je veux donner de moi-même en priorité ? Un aspect cool, mature, viril ?

Vous ne voulez pas paraître négligé et adopter un look de garagiste (avec tout notre respect pour leur profession). Posez-vous ces questions à chaque fois que vous essayez une nouvelle chemise, et tentez-la avec différents types de pantalons, vestes et t-shirts.

Faire vos essayages ainsi vous aidera à créer votre style d’une manière plus éveillée. Vous aurez aussi plus de chance d’aimer le résultat final.

La place de la toile dans la mode masculine

Ceci conclue le chapitre sur cette chemise, nous espérons qu’il vous a été utile !

Si le jean est concurrencé par de nouvelles matières émergentes, il reste la matière phare des habits de l’homme. A la fois rêche et robuste, il véhicule virilité, force, mais aussi jeunesse, aventure et maturité. L’ensemble des valeurs qui définissent un vrai homme.

Mais les chemises jeans ont trouvé au fil du temps un public avec les femmes, jouant avec les codes de la société tout en apportant une touche de sensualité dans la culture de cette matière qui, ainsi, n’est pas prête d’être détrônée au sein de la mode.

Autres articles à lire

Quelques conseils à suivre pour faire du shooting photo

Laurent

Comment améliorer son style vestimentaire ?

Tamby

Mode grande taille : pourquoi est-ce difficile de trouver sa taille en France ?

administrateur

Tout ce que vous devez savoir sur les lacets

sophie

Comment devenir professionnel dans le domaine de la mode ?

Tamby

Quel vêtement aux motifs chevaux porter ?

Irene