Affiliate-talk.com
Image default
Maison & Bricolage & Déco

Osmoseur : définition et fonctionnement

Que vous habitiez en ville ou à la campagne, il est toujours important de posséder de l’eau de qualité chez soi. Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous utiliserez l’eau, l’eau à l’état pure vous garantit un état de santé optimal. C’est pour cette raison que les chercheurs ont inventé l’osmoseur. Un appareil domestique très indispensable qui permet de vous éviter de vous exposer aux risques de bactéries et autres.

Qu’est-ce qu’un osmoseur ?

Avant de définir ce qu’est un osmoseur, il est important de faire un point sur le mécanisme d’osmose. C’est une technique ou un processus qui repose sur un principe d’équilibre. En effet, on est en présence de deux volumes d’eau qui renferment chacun des minéraux dissous. On les mélange ensuite afin d’obtenir une eau uniforme. Les deux solutions passent, ensuite par une membrane semi-perméable qui permet de les séparer. Le liquide qui renferme la plus faible concentration de minéraux doit rejoindre celui disposant de la plus forte concentration. L’autre côté de la membrane va donc indiquer un niveau d’eau plus élevé et cet écart de hauteur est appelé pression osmotique.

L’osmoseur est donc un dispositif servant à produire de l’eau considérée comme pure selon le principe de l’osmose inverse. Il permet de séparer l’eau de la majeure partie de ses solutés comme le chlore, les sulfates, les phosphates, etc.

Fonctionnement d’un osmoseur d’eau

Avant de choisir votre osmoseur  sur https://www.osmoseur.org, vous devez impérativement connaître, étape par étape, son fonctionnement.

  • Un préfiltre va retenir les particules en suspension de taille supérieure à 5µm (pour vous permettre de visualiser, le diamètre d’un cheveu humain est de 50 µm…).
  • Un second filtre au granulé de charbon actif absorbe la plupart des éléments chimiques présents dans l’eau : pesticides et autres résidus phytosanitaires, chlore, nitrates, bactéries, virus, gaz radioactifs tels que le radon…
  • Souvent, un troisième filtre – au bloc de charbon actif cette fois-ci – vient poursuivre l’élimination des micro-organismes et surtout du chlore qui est très néfaste pour la membrane de filtration de l’osmoseur.
  • Après les filtrations, l’eau déjà débarrassée des plus grosses molécules et minéraux est mise sous pression pour traverser une membrane filtrante ultra fine, qui va éliminer 98% des impuretés encore présentes.
  • L’eau est ensuite généralement stockée dans un réservoir sous pression et passe dans une cartouche de finition (ou post-filtre, généralement au charbon) pour retirer toute odeur et goût avant d’être délivrée.

Autres articles à lire

Pourquoi installer une porte multipoints pour votre habitat

Journal

Guide pratique pour trouver un bon serrurier en cas d’urgence

Journal

Pourquoi faire appel à un chauffagiste dans le 91

Laurent

Comment bien choisir ses cartons de déménagement ?

Journal

Quelques gestes qui devront être adopté au quotidien pour économiser de l’énergie

Irene

Services de déménagement clé en main ou comment oublier le stress

Irene