Image default
Non classé

L’histoire du porte-jarretelle

De nos jours, les femmes apprécient la fonctionnalité ainsi que le confort incorporé propre à la mode d’aujourd’hui. Nous aimons toutes les robes enveloppantes qui peuvent être portées de 100 façons; mais également les tongs de créateurs.

Si vous nous demandiez de porter un corset et un jupon comme à une certaine époque, la plupart d’entre nous en riraient. Cependant, certaines modes d’autrefois sont encore populaires aujourd’hui, non pas pour leur confort et leur fonction, mais surtout pour leur style.

Voici donc l’histoire du porte-jarretelle au fil du temps

Qu’est-ce qu’un porte-jarretelles ?

Un porte-jarretelle est un cercle de tissu qui se porte autour de la taille. Quatre bandes, ou plus, y sont suspendues, avec des fermoirs à l’extrémité. On les appelle les jarretières. Les jarretières peuvent être réglables ou non, mais elles pendent généralement à environ 5 à 6 cm de la ceinture. Il y en a généralement deux à l’avant, placées au-dessus des cuisses, et deux à l’arrière. Il peut y en avoir sur le côté également pour une plus grande tenue et un plus grand confort. Leur fonction est de s’attacher au haut des bas de nylon et de les maintenir en place.

Histoire

Les porte-jarretelles ont été conçus dans les années 1920 comme une alternative aux corsets inconfortables et contraignants. Les femmes pourraient désormais être plus libres en portant une simple ceinture au lieu d’un dispositif de retenue du torse tout entier. Ils remplaçaient également la gaine, plus légère et plus à la mode, mais moins moulante. Elles étaient fabriquées à partir de différents types de tissus. Le tissu était généralement de nature durable et plus épais.

L’histoire moderne

Des années 1940 au début des années 1960, les porte-jarretelles sont devenus une nouvelle mode. Certaines femmes les portaient avec une jupe plus courte, afin qu’ils soient visibles lors de leurs déplacements. D’autres portaient une jupe plus longue avec une fente qui permettait d‘apercevoir le porte-jarretelle. Tout cela a changé en 1959, lorsque l’élastique a été utilisé comme alternative. Ce fut l’invention des collants. Les femmes n’avaient plus besoin de ceinture pour maintenir leurs bas.

Aujourd’hui

Il existe aujourd’hui une grande variété de choix. Il y a des collants de différentes épaisseurs, des bas, des nylons, des collants qui tiennent debout tout seuls et d’innombrables autres. Cependant, les porte-jarretelles sont encore largement utilisés, principalement comme articles de lingerie sexy. Les jarretières sont encore attachées à des corsets, bien que beaucoup soient amovibles, et il existe des porte-jarretelles qui sont maintenant associés à des tenues sexy comme sur le site belle-en-collant.fr. Néanmoins, certains choisissent de porter leurs porte-jarretelles en dehors de la chambre à coucher.

Les tissus d’aujourd’hui

De nombreux tissus différents peuvent être utilisés pour fabriquer un porte-jarretelle. Les matériaux les plus populaires dans la société actuelle sont la dentelle, la soie ou le satin. Certains sont fabriqués à partir de cuir, de latex, de vinyle ou même de cotte de mailles. Tout dépend du goût de celui qui le porte, et des possibilités infinies peuvent émerger avec un peu de créativité. On trouve des porte-jarretelles partout sur Internet et aussi dans des magasins de lingerie comme Victoria’s Secret et Fredricks of Hollywood.

Related posts

Comment bien porter une couleur pastel ?

Irene

Tout ce qu’il faut savoir pour changer la pile d’une montre

Odile

Les méthodes pour gagner efficacement de l’argent en ligne

Laurent