Affiliate-talk.com
Image default
Maison & Bricolage & Déco

Travaux de toiture : points de vigilance face aux risques d’accident

Un minimum de vérifications s’impose effectivement pour garantir un maximum de sécurité sur le chantier, avant d’entamer des travaux de toiture. Pour ce faire, l’entrepreneur pourra déployer les dispositifs nécessaires, grâce à une check-list rapide de diagnostic fiable. A partir du moment où les sources de menaces sont identifiées, il est plus facile en effet de poser les moyens de prévention adéquats. Mais pour réussir à mener à bien cette démarche, le mieux est de s’appuyer sur les savoir-faire d’un professionnel qualifié. Vous aurez ainsi l’opportunité de parer à tous risques d’accidents dus notamment à des chutes en hauteur, en écoutant ses avis éclairés.

Check-list pour les risques de chute en hauteur

Il est important à la base de mettre sur pied des mesures préventives, afin de ne pas exposer les artisans à des risques mortels durant les travaux de toiture. C’est une démarche qui reste obligatoire en effet, particulièrement s’ils doivent intervenir en hauteur. Autrement, ils auront la possibilité d’exercer leur droit de retrait, en application de l’article L4131-1 du Code du travail. Il stipule effectivement que : « Tout salarié a le droit de se retirer d’une situation… un danger grave et imminent pour sa vie et sa santé ». De toute façon, en cas d’accidents, vous devriez en assumer les conséquences humaines, financières et sans compter vos responsabilités juridiques. Ainsi, pour vous épargner de subir autant de déconvenues, il serait plus judicieux de prendre les dispositions essentielles au préalable. Pour ce faire, vous aurez à vérifier avec votre artisan les points suivants et établir les protections collectives en conséquence :

  • La nature de vos couvertures, afin de connaître si elles sont constituées de plaques en fibrociment ;
  • L’existence de verrières ou de lanterneaux sans armature de sécurité ;
  • La visibilité et la solidité des charpentes ;
  • La nécessité de déployer des protections collectives en sous-face ;
  • La sécurisation des voies d’accès sur le toit.

Tant que ces questions ne seront pas réglées, vous ne pouvez envoyer personne faire des réfections sur votre toiture.

Moyens de prévention adéquats

Outre les chutes en hauteur, il existe en effet d’autres sources de problèmes, susceptibles de mettre la vie et la santé des ouvriers sur des travaux de toiture en danger. Face à chaque risque potentiel, il y a des solutions adaptées, afin d’éliminer les menaces et faire en sorte que le chantier se passe dans les meilleures conditions.

  • Pour détecter au préalable les présences d’amiante, il est préférable de faire intervenir un spécialiste tel que ce couvreur qui se situe dans le Pas de Calais qui dispose de la certification adéquates. Ce dernier effectuera à ce titre un repérage avant travaux (RAT) et vous permettra de prendre les dispositions en conséquence.
  • Utiliser des moyens de transport mécanisés ou des monte-charges ou encore un ascenseur, pour éviter des problèmes de manutentions manuelles, compte tenu des lourdeurs des matières à déplacer.
  • Il est impératif de consigner l’ensemble du réseau sur l’édifice (panneaux solaires, lignes électriques…) pour ne pas courir des risques d’électrocution.

Pour conclure, il est primordial de connaître ces points de vigilance. Autrement, il est difficile de maîtriser les méthodes adéquates à mettre en place pour garantir la protection des travailleurs sur votre chantier. Donc, ne lésinez pas sur les moyens nécessaires en engageant un professionnel qualifié, afin de sécuriser votre projet.

 

Autres articles à lire

Pourquoi choisir l’ossature métallique pour votre projet de construction ?

Tamby

Une solution écologique pour habiller un débord de toit

Journal

Entreprise de rénovation tous corps d’état

Laurent

Comment choisir son serrurier pour dépannage

Journal

Cuisine aménagée : les différentes étapes de la conception

Journal

Comment entretenir un tapis de salon

Tamby