Image default
Hi-tech & Technologie

Comment choisir son hébergeur web ?

Un site internet constitue aujourd’hui un instrument de communication très efficace. Au travers d’un tel outil numérique, une entreprise peut améliorer son service clientèle. En effet, l’un des points forts d’un blog, c’est qu’il est accessible 24h/24 et depuis n’importe quel endroit. Par conséquent, les internautes peuvent laisser des messages sur la plateforme de la société et espérer obtenir une réponse dans les meilleurs délais. En outre, avec l’essor du commerce en ligne, internet permet de toucher un nombre impressionnant de prospects, et cela, à faibles coûts. Toutefois, pour créer un site, il est essentiel de bien choisir son hébergeur web. Quels sont les critères de sélection à mettre en avant pour faire un choix judicieux ? Faisons le point. 

La nature de votre projet

Le choix de votre hébergeur web français ne doit pas se faire sur un coup de tête. Pour choisir la meilleure solution d’hébergement web, il est important de prendre en compte votre projet. Il faut savoir qu’un blog personnel ne réclame pas une technicité identique à celle d’une boutique en ligne qui connaît un important trafic. Plus le projet est complexe, plus vous devrez être attentif aux paramètres que vous mettez en avant. 

Si on prend le cas d’un blog sans enjeux stratégiques réels, un hébergement basique de type mutualisé sera suffisant. Vous aurez alors la possibilité de créer votre site via WordPress, pour ensuite le configurer en fonction de vos besoins. En conclusion, on peut dire qu’un blog personnel ne nécessite pas de fonctionnalités avancées, sauf s’il connaît un succès fulgurant dans l’immédiat (ce qui est rarement le cas).

L’hébergement d’un site stratégique

Dans le cas où votre site web revêt un caractère important, particulièrement sur le volet financier, vous devrez être plus exigeant sur le choix de votre hébergeur web. Pour un site e-commerce, il est conseillé de miser sur l’hébergement dédié. Ce dernier vous permet d’avoir un serveur propre, alors que dans le cadre de l’hébergement mutualisé, plusieurs sites se partagent un unique serveur.

Il faudra également s’assurer de la disponibilité du serveur. En outre, prêtez attention au service après vente (SAV), car c’est sur celui-ci que vous devrez vous appuyer pour la remise en ligne de votre site internet en cas de dysfonctionnement au niveau du serveur. Enfin, prenez le temps de vous informer sur la spécialité de l’hébergeur. Certains hébergeurs sont tournés vers le cloud, là où d’autres se spécialisent sur l’hébergement dédié ou mutualisé.

Related posts

Ce qu’il faut savoir sur la plateforme de streaming musical Spotify

Laurent

Les critères de choix du prestataire de sécurité informatique

administrateur

Des codes de numérotations pour pouvoir passer des appels

Laurent