Image default
Immobillier & BTP

Des conseils pour un achat immobilier

L’achat d’un bien immobilier est un projet trop important pour être pris à la légère. Conditions de l’emprunt, montant de l’apport personnel, recherches et visites de logement, le budget, tous ces points méritent une réflexion à tête reposée.

Etudier les conditions actuelles d’emprunt et évaluer son apport et son budget

Il est à noter que certaines périodes sont plus propices que d’autres à l’achat d’un logement. En effet, les taux d’emprunt sont variables. Actuellement, ces taux oscillent en moyenne entre 1,10% sur sept ans, et 1,91% sur vingt-cinq ans. Il est donc recommandé d’analyser les variations et d’étudier la tendance du marché immobilier local. Si vous projetez par exemple d’investir dans l’immobilier à Servian, dans l’Hérault, le mieux est de vous adresser à un professionnel implanté dans le sud-ouest de la France. L’astuce pour obtenir un bon prix, c’est d’éplucher les annonces de vente de maisons nécessitant des travaux, car ces biens coûtent généralement moins cher.

Un futur propriétaire doit aussi se pencher sur le montant de son apport personnel. En règle générale, les institutions de financement exigent un apport représentant un dixième du minimum du montant qu’il souhaite emprunter. Cette somme est destinée à couvrir les frais de notaire, d’assurance et de dossier. D’éventuelles aides comme le prêt à taux zéro (PTZ) doivent aussi entrer dans le calcul. Il ne coûte rien de demander des aides, mais pour maximiser ses chances, il est judicieux de faire appel à un professionnel. Un courtier immobilier peut par exemple vous aider par la même occasion à établir votre budget en tenant compte de tous ces points.

Se fixer des critères de choix et négocier efficacement le prix

Une fois votre budget défini, vous pouvez vous mettre à la recherche du logement de vos rêves. En vous adressant à une agence immobilière, vous avez la possibilité de mieux défendre vos préférences. Ne faites surtout pas économie des visites et relevez les points qui sont important à vos yeux. N’hésitez pas à poser des questions au vendeur, même pour des détails qui semblent évidents. Il est aussi recommandé de faire un tour dans le quartier afin de connaître les commodités disponibles, et ce à différentes heures de la journée ou de la nuit pour découvrir des nuisances éventuelles.

L’aide d’un professionnel vous sera également d’une grande aide au moment de la négociation du prix. Mais auparavant, l’acheteur devra pouvoir expliquer au vendeur pourquoi il estime que le bien en question mérite un rabais. Pour cela, il faut dresser un inventaire des travaux nécessaires, en mettant par exemple l’accent sur le système électrique, l’isolation, le vitrage des fenêtres, les revêtements ou l’agencement des pièces.

Related posts

Un design à la fois cosy et industriel pour un réel art de vivre

Laurent

Investir en EHPAD : les différents avantages

Irene

Pourquoi opter pour un achat dans le neuf ?

Journal