Affiliate-talk.com
Image default
Santé & Médecine & Paramédical

Est-il possible de guérir en ayant recours à l’hypnose ?

L’hypnothérapie est une technique qui gagne en popularité dans la médecine moderne. La démarche ne nécessite aucune substance psychoactive pour guérir aussi bien les troubles d’ordre psychiques que physiques. Une thérapie par hypnose requiert juste un échange interpersonnel entre le patient et l’hypnothérapeute.

L’hypnothérapie pour accélérer la guérison

D’une manière générale, l’hypnose est un état entre le sommeil et le réveil. C’est durant ce laps de temps que le praticien accède à l’inconscient en contournant le conscient. Les effets thérapeutiques de l’hypnose Angers sont approuvés par de plus en plus de scientifiques très cartésiens malgré son côté quelque peu « occulte ». Les effets en question peuvent aller des troubles psychiques (phobie, addiction, stress ou anxiété) aux troubles physiques (douleur, inflammation).

Bien que l’hypnothérapie ne permette pas de guérir à elle seule un patient sous traitement médical, son apport n’est pas des moindres, surtout dans l’accélération du processus de guérison. Toutefois, une relation basée sur la confiance doit régner entre la personne et l’hypnothérapeute. Sans cet aspect, l’inconscient constituera une barrière et tout le processus peut être voué à l’échec.

Une des techniques d’hypnose les plus prisées est l’hypnose conversationnelle ou hypnose indirecte. En effet, à la différence des techniques sœurs, cette démarche ne nécessite pas le placement du patient dans un état de transe hypnotique. Au contraire, le patient est appelé à participer pleinement durant la séance. Il sera par exemple amené à évoquer de manière verbale les raisons de ses troubles et, avec l’aide de l’hypnothérapeute, essayer de surmonter ces derniers en traitant l’inconscient.

 

Hypnothérapie, dans quelles situations devrait-on y recourir ?

Afin de réduire, voire supprimer une sensation aigüe de douleur, beaucoup de médecins prescrivent l’hypnose, par exemple, dans le cas où le patient doit subir un pansement suite à des brûlures, une ponction, une piqûre ou une autre intervention qui ne requiert pas forcement une anesthésie générale.

L’hypnothérapie est aussi très répandue dans le domaine de la santé bucco-dentaire. Bien que l’effet de l’anesthésie locale dans les interventions dentaires n’est plus à prouver, la douleur en question ici n’est pas d’ordre physique, mais plutôt psychologique. En effet, nous parlons ici de la peur de souffrir, la peur de rester dans la passivité alors qu’une partie de notre corps est confiée à une autre personne.

L’addiction peut aussi être surmontée grâce à l’hypnose. Il a été prouvé que l’hypnothérapie pouvait aider une personne à ne plus être sous l’emprise d’une substance en suggérant le comportement voulu à l’inconscient du patient.

Autres articles à lire

La cryolipolyse, un moyen efficace pour éliminer les graisses sous-cutanées

sophie

Les avantages offerts par les examens oculaires

Irene

Pompes funèbres pour l’organisation d’obsèques à Lyon

administrateur

Les deux grands types de tire-lait

Irene

Focus sur le régime alimentaire sans gluten

Tamby

Découvrez la fleur CBD sous forme de médicament, disponible sur le marché

sophie