Image default
Non classé

Les bienfaits du vin pour la santé

On sait que certaines boissons inattendues ont des vertus souvent sous-estimées. Le vin a sa contribution à la santé humaine et apporte de nombreux produits avec lui dans certaines situations. Pour en savoir plus, voici les bienfaits potentiels du vin pour la santé.

 

L’opinion générale

 

Les études épidémiologiques de nombreuses populations disparates révèlent que les personnes habituées à une consommation quotidienne modérée de vin bénéficient d’une réduction significative de la mortalité toutes causes confondues ; et notamment de la mortalité cardiovasculaire par rapport aux personnes qui s’abstiennent ou qui boivent trop d’alcool. Les chercheurs tentent d’expliquer cette observation en termes moléculaires et nutritionnels. Une consommation modérée d’éthanol à partir de n’importe quel type de boisson améliore le métabolisme des lipoprotéines et réduit le risque de décès cardiovasculaire. La question est maintenant de savoir si le vin, en particulier le vin rouge avec sa teneur abondante en acides phénoliques et en polyphénols, apporte des bienfaits supplémentaires pour la santé. Bien que les avantages des polyphénols des fruits et légumes soient de plus en plus acceptés, le consensus sur le vin se développe plus lentement. Des études scientifiques ont montré que les molécules contenues dans le raisin et le vin modifient le métabolisme cellulaire et la transmission du signal, ce qui est mécaniquement compatible avec la réduction des maladies artérielles. La source cave-spirituelle.co.uk révèle la version complète de cet article si vous avez besoin plus d’information.

 

Le paradoxe français

 

Ce terme renvoie à l’observation selon laquelle les Français ont un faible taux de maladies cardiaques malgré la forte consommation de graisses saturées et de cholestérol. Certains experts pensaient que le vin rouge était l’agent diététique qui protégeait la population française des effets nocifs de ces nutriments. Cependant, des études récentes ont montré que le cholestérol et les graisses saturées dans les aliments ne provoquent pas de maladie cardiaque s’ils sont consommés en quantités raisonnables. La vraie raison de la bonne santé des Français est probablement le fait qu’ils mangent plus d’aliments entiers et vivent une vie de plus.

Related posts

Zoom sur les caves à vin

Irene

Quels sont les critères de choix d’un pèse-bébé ?

Irene

Cookeo, la révolution pour vous aider dans la cuisine

Irene