Affiliate-talk.com
Image default
Nature & Jardin

Quelles sont les étapes de la culture du blé ?

La culture du blé est indissociable de l’histoire de l’agriculture. La domestication des céréales, comme l’orge ou le blé, par les populations du néolithique dans le croissant fertile voici 10 000 ans a profondément transformé les conditions de vie de l’humanité et permis le développement des sciences et des technologies. 

Pierre angulaire de l’alimentation occidentale pendant des siècles, la culture de cette céréale de la famille des graminées nourrit la population humaine année après année depuis des siècles. Sélectionnées depuis des décennies pour leur rendement, les variétés varient d’une région à l’autre. Il existe toutefois depuis quelques années une résurgence des blés anciens qui sont souvent plantés sous forme de population.

Qu’il s’agisse du blé tendre ou dur, semis simple ou de populations, le cycle de la culture du blé est toujours le même. Seules les périodes de plantation évoluent sensiblement tout comme l’utilisation des différents types de blés dans notre alimentation.  

Voici les étapes du semis à la récolte de la culture du blé tendre en France. 

Semis à la levée: octobre-novembre

En France, les agriculteurs sèment les blés tendres destinés à la fabrication de farine entre octobre et novembre. La germination permet à la graine de développer ses premières racines et de s’ancrer au sol. Après dix jours, les premières pousses apparaissent. Il s’agit de la levée du blé. 

Tallage du blé : mars jusqu’à mi-avril

À la fin de l’hiver, les bourgeons à l’aisselle des feuilles. Ils vont donner des talles primaires, qui sont des tiges latérales creuses, qui produiront des talles secondaires. Ce phénomène permet l’apparition de racines secondaires favorables à l’accroissement du nombre d’épis. 

Montaison : fin avril à fin mai

Cette étape est marquée par la pousse importante de la tige de blé qui nécessite un apport d’eau et de nutriments. 

Épiaison : juin

Cette étape marque la floraison du blé. Les épis sont formés de groupes de fleurs entourés de glumes et de glumelles. 

Maturation des grains : juillet

Cette dernière phase marque le développement et la maturation des grains pour passer d’un stade laiteux à un stade sec à pleine maturité. 

La moisson du blé : fin juillet

La moisson se caractérise par le ballet des moissonneuses-batteuses qui vont séparer le grain de la paille. La précieuse récolte de grains est acheminée sur une vis a grain sur chariot vers une benne avant d’être stockée en silo.

Autres articles à lire

Décoration d’extérieur : Comment attribuer un style hippie ou bohème chic à sa terrasse ?

Odile

Que faut-il savoir sur l’élagage de rajeunissement?

Tamby