Affiliate-talk.com
Image default
Hi-tech & Technologie

Tout ce qu’il faut savoir sur le speedtest

Si vous avez envie de tester l’efficacité de votre bande passante et vérifier les performances de votre fournisseur d’accès, il est possible de procéder à un test en ligne en seulement quelques clics. Si vos pages Internet mettent du temps à s’afficher ou que vos téléchargements durent des heures durant, il se pourrait bien que votre débit ne soit pas aussi rapide qu’il n’y paraît. Le speedtest est l’outil idéal pour vous aider à y voir plus clair. Voici ce qu’il vous faut savoir pour bien le faire et l’interpréter.

Qu’est-ce que le speedtest et comment fonctionne-t-il ?

Ce qu’il faut savoir en tout premier lieu au sujet de votre débit Internet, c’est qu’il est susceptible de varier au fil de la journée. Ainsi, pour vous rendre compte de ce que vaut réellement votre connexion Internet, le speedtest est idéal dans le but d’évaluer la qualité de votre technologie. Le speedtest est un outil utilisateur qui permet de tester le débit actuel en usage courant. Il s’agit donc d’une mesure ponctuelle.

Pour effectuer un test de débit, il suffit de cliquer sur le bouton de démarrage du speedtest et de patienter le temps que les indicateurs affichent les données. Toutefois, pour obtenir des résultats précis, il convient de prendre certaines précautions. Vous devrez donc penser à fermer les applications et à déconnecter les périphériques usant de la bande passante. Vous pourrez ensuite les réactiver les uns après les autres pour constater comment ils agissent sur votre connexion.

Comment comprendre les résultats ?

Le speedtest affiche le débit descendant qui correspond à la réception et qui exprime la rapidité de transfert des informations en Mb/s. Plus le résultat sera élevé, plus votre débit sera rapide favorisant des téléchargements rapides et l’affichage rapide des pages internet. En ADSL le minimum est de 8 mb/s et avec la fibre de 200 Mb/s. En second, vous aurez le débit ascendant qui traduit le temps mis pour l’envoi des fichiers. Il est normal à partir de 2 Mb/s et jusqu’à 200 Mb/s pour la fibre.

Enfin, la latence ou le “ping” est l’indicateur qui permet de tester la vitesse de transmission des informations depuis le serveur. Il est exprimé en millisecondes et plus il est faible, meilleure votre connexion sera. Les variations du ping sont appelées “gigue” et retransmettent les fluctuations de transmissions des données. Lorsqu’elle est élevée, le débit est mauvais et la connexion saccadée.

Autres articles à lire

Téléphone pliable, la révolution Galaxy déboule sur le marché

Alain Li Do

Comment investir dans le digital ?

Irene

Travailler sur internet, est-ce qu’on y gagne réellement de l’argent ?

Laurent

Agence SEO : pourquoi confier son référencement à des professionnels ?

Irene

Appareillage électrique : connaissez-vous la gamme Legrand Dooxie ?

administrateur

Les critères de sélection d’une batterie de PC portable

Irene