Image default
Business & B2B

Trouver du travail en intérim, à qui faire appel ?

Une rémunération avantageuse, des missions diversifiées, une liberté d’action… Les avantages du travail en intérim sont évidents. Mais comment y accéder ?

Quelques caractéristiques du travail en intérim

Les principales caractéristiques du travail en intérim En France, l’intérim rencontre un succès grandissant ces dernières années. Et pour cause, ce type de contrat reste une des voies d’accès à un CDI et représente une opportunité intéressante d’insertion professionnelle, en particulier pour les jeunes. Une mission d’intérim peut ne durer que quelques heures, mais ne peut excéder dix-huit mois, avec cependant des exceptions pour les postes à l’étranger et pour les entreprises du domaine de l’export. La durée moyenne d’une mission est de 8,5 jours.

La rémunération d’un travailleur intérimaire doit être égale à celle du salarié de qualification professionnelle équivalente occupant le même poste dans la même entreprise. Ce principe d’égalité est également applicable aux réductions du temps de travail (RTT). L’intérimaire bénéficie aussi de jours de repos en compensation d’un horaire supérieur à 35 heures si son contrat le prévoit. Une indemnité compensatrice lui est versée pour les jours de repos non pris.

En cas de maladie, de congé de maternité ou d’arrêt pour accident de travail, un contrat de travail intérimaire est suspendu, et le travailleur reçoit des indemnités journalières de la Sécurité sociale à l’issue des trois jours de délai de carence. Ces indemnités peuvent être complétées par l’agence d’intérim sur la durée de la mission. Le salarié a également droit aux indemnités de chômage à condition d’avoir travaillé au moins 610 heures au cours des 28 derniers mois, ou au cours des 36 derniers mois pour les plus de 50 ans. L’ancienneté se cumule aussi en enchaînant les missions. A partit d’un certain seuil, il est possible de bénéficier de certaines prestations sociales du Fonds d’action sociale du travail temporaire (FASTT).

Des pistes pour trouver un emploi dans l’intérim

Naturellement, pour trouver du travail en intérim, il faut éplucher les annonces des agences de sa ville et de sa région. Une agence d’intérim à Béziers est par exemple plus recommandée aux travailleurs du département de l’Hérault qu’à ceux du Finistère ou de la Meuse. Internet facilite beaucoup les choses, mais rien n’empêche de faire le déplacement afin de bénéficier d’un meilleur accueil et de s’inscrire. Pour ce premier contact, il est conseillé de se montrer avenant et motivé.

Il est cependant à garder en tête que dans un contexte de taux de chômage élevé, ce n’est pas les candidatures pour des postes intérimaires qui manquent. Il est donc judicieux de se démarquer de la concurrence en rédigeant un bon CV. Une lettre de motivation percutante peut être utile même si cela n’est pas obligatoire dans le domaine de l’intérim. Il en est de même pour les lettres de recommandation de ses anciens employeurs.

Related posts

Comment se lancer dans le secteur entrepreneurial ?

Tamby

Weelearn, la nouvelle manière d’apprendre

Laurent

Des spécialistes efficaces pour la création et l’hébergement de votre site

Alain Li Do