Image default
Animaux

La mesure inédite de la Californie pour protéger les animaux d’élevage

La mesure inédite de la Californie pour protéger les animaux d’élevage
Notez cet article

Même si le monde entier prétend aimer les animaux, la Californie a décidé de prouver son
empathie envers ces bêtes. Il existe plus de 163 millions d’animaux de compagnie
dans cette État et il convient de les protéger à tout prix. C’est pourquoi la Californie a établi une nouvelle
loi visant à interdire la vente de ces créatures dans les animaleries.

Ce qu’il faut savoir sur la nouvelle législation

À rappeler que les associations de protection animale ont déjà dénoncé la vente des
animaux de compagnie dans les animaleries depuis plusieurs années. Cette fois-ci, l’État a
enfin le courage de tenir compte de leur plainte en établissant une nouvelle loi. Cette
dernière condamne formellement le commerce des animaux qui proviennent d’un élevage. Il
convient de signaler que cette mesure s’applique uniquement aux professionnels pour le
moment, c’est-à-dire à l’animalerie. En ce sens, les particuliers ont toujours le droit de
vendre ou d’élever des animaux de compagnie. L’État n’accepte plus les conditions d’élevage
désastreuses de ces bêtes dans ces magasins spécialisés. C’est pourquoi le gouverneur de la
Californie, Jerry Brown a adopté cette nouvelle législation depuis 1er janvier 2019.

Si les animaleries californiennes persistent à désobéir à la réglementation, elles
encourent une amende pouvant aller jusqu’à 500 dollars. Il est dans ce cas primordial
d’essayer de détecter l’origine de l’animal un an au minimum avant son arrivée.

L’objectif de ce combat

Le premier but de cette nouvelle loi consiste à mettre le focus sur le bien-être des animaux. Les
autorités ont condamné leurs conditions de vie dans les animaleries. Selon elles, il peut s’avérer
crucial de limiter la cruauté et la maltraitance envers ces bêtes. Elles n’obtiennent pas les soins
qu’elles méritent. Elles vivent bien souvent dans de conditions fort déplorables, sans parler de la qualité de
leur habitat et alimentation. C’est pourquoi le gouverneur de la Californie a décidé de réagir
en établissant cette récente législation.

Cela dit, il existe également bon nombre d’ »usines » aux États-Unis qui prennent en charge la
production en masse des animaux. En ce sens, ces derniers sont considérés comme des
produits de consommation. Pour condamner ces secteurs d’activité, les autorités
californiennes ont adopté cette nouvelle loi interdisant la vente des animaux d’élevage. Il est
grand temps de mettre fin au trafic des animaux.

En conclusion, si l’État de Californie est le permier à appliquer cette loi, espérons
que le monde entier suivra ses pas et pensera enfin au bien-être de nos fidèles amis. Quant à nous, à défaut de pouvoir intervenir, on va s’informer de façon rigoureuse sur les différentes espèces d’animaux via le site animal.ch !

Related posts

Comment bien choisir son assurance chien ?

Laurent

Leave a Comment