Image default
Animaux

Quels sont les principales maladies du cheval ?

Notez cet article

Etre un bon cavalier ne se résume pas uniquement sur le fait de savoir monter sur son cheval. En effet, vous devez aussi être capable de déterminer les problèmes et les maladies auxquels votre cheval est sujet. Voici une liste exhaustive des principales maladies qui peuvent toucher les chevaux et les juments.

 

Le syndrome de Cushing

Le syndrome de Cushing est une maladie qui est liée au vieillissement du cheval. Des études effectués sur les chevaux montre que plus de 10% des chevaux âgés plus de 15 ans sont affectés par le syndrome de Cushing. Toutefois, la maladie peut aussi atteindre des jeunes chevaux.

Symptômes

  • Poils longs
  • Fourbure chronique
  • Transpiration excessive
  • Atrophie musculaire

En cas de présence de ces signes, consultez rapidement votre vétérinaire pour faire un diagnostic.

 

La fourbure

 

La fourbure est une inflammation du pied. Elle peut se situer sur les sabots antérieurs ou bien sur les postérieurs.La fourbure peut être causée par le manque d’exercice pour un cheval trop gras, par une alimentation trop riche ou trop importante, par des efforts trop longtemps sur un sol trop dur ou même par une infection utérine après un accouchement.

Symptômes

  • Courbure du dos du cheval, en effet, afin d’alléger les antérieurs, il courbe son dos pour que son poids soit bien reparti sur l’arrière-main.
  • Pieds chauds

 

La gourme

 

C’est une infection très contagieuse. La gourme est causée par une bactérie. Les jeunes chevaux de moins de 5 ans sont les plus touchés par cette maladie.

Symptôme

  • Manque d’appétit
  • Température, qui peut monter jusqu’à 41°
  • Toux douloureuse
  • Ganglions

En effet, il existe plusieurs symptômes, donc si vous voyez quelques choses de différentes, vous devez immédiatement consulter votre vétérinaire. Cette maladie est très dangereuse.

 

La rage

 

C’est une maladie qui touche tous les mammifères, même les hommes. C’est une maladie contagieuse avec un risque un peu contraignant. Elle se contamine par morsure et peut devenir mortelle.

Symptômes :

  • Le cheval devient très facile à exciter
  • Il devient aussi indocile
  • Spasmes musculaires
  • Arrêt de l’alimentation

Pour éviter que votre cheval ne soit enragé, pensez à le faire vacciner au préalable en faisant appel à un vétérinaire. Sur https://www.club-efe.fr, vous trouverez d’autres articles intéressants sur les chevaux et les juments.

Related posts

Les rongeurs, nuisibles pour l’environnement

Laurent

Les raisons qui poussent à utiliser une tondeuse pour chevaux

Laurent

La mesure inédite de la Californie pour protéger les animaux d’élevage

Jonas