Image default
Immobillier & BTP

Se mettre à son compte en tant qu’agent immobilier indépendant

L’agent immobilier indépendant est un professionnel qui fait office d’intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur. Il réalise notamment la mise en vente, effectue les opérations de communication et met également en relation les acheteurs potentiels avec le propriétaire. Il est un référent dans son domaine d’expertise. Quelles sont les démarches pour en faire son métier ?

Les formalités nécessaires pour devenir agent immobilier indépendant

La profession d’agent immobilier indépendant est réglementée. Afin d’exercer cette activité en toute légalité, il est indispensable d’avoir une carte professionnelle. Valable pour une période de 10 ans, elle s’obtient en effectuant une demande auprès de sa préfecture de rattachement. Plusieurs conditions sont requises :

  • Posséder un casier judiciaire vierge
  • Justifier d’une expérience de 10 ans sur un poste similaire. Ce critère est revu à trois ans pour les titulaires du baccalauréat et quatre ans pour des fonctions de cadre
  • À défaut d’une expérience suffisante, il est possible de présenter un BTS professions immobilières, niveau bac + 2, ou une licence professionnelle de type bac + 3

Après avoir fourni le formulaire et les justificatifs nécessaires à la prise en charge du dossier, il faut compter deux mois pour obtenir sa carte. Passé ce délai et sans notification de la préfecture, la demande est considérée comme rejetée. À noter qu’une seconde carte professionnelle est exigée si l’on souhaite proposer des prestations de gestion locative.

De multiples statuts possibles

Le fait d’exercer en tant qu’agent immobilier indépendant permet de travailler sous différents statuts. Il est possible de s’enregistrer comme autoentrepreneur, de s’inscrire dans une société de portage salarial ou même d’occuper un poste de négociateur ou d’agent commercial. Pour bien appréhender les caractéristiques de ces différents statuts, il est recommandé de solliciter une aide juridique avant d’arrêter son choix pour travailler à son compte.

Des avantages notables pour l’agent immobilier indépendant

Le métier d’agent immobilier et le statut d’indépendant présentent plusieurs atouts dans l’exercice de la profession. En tant que mandataire immobilier ou agent commercial, il peut développer son portefeuille de clients dans de meilleures conditions puisqu’il privilégie le contact direct. Son autonomie lui apporte une grande liberté pour organiser son planning, gérer les rendez-vous et les visites, et ce, sans se soucier des problématiques liées à la hiérarchie d’une entreprise. Enfin, le salaire d’un agent immobilier indépendant se définit en fonction de ses ventes. La signature de plusieurs contrats lui offre une rémunération plus importante sur la base de commissions pour les ventes et les mises en location qu’il réalise.

Related posts

Réduire la fiscalité d’une SCPI : comment faire ?

Laurent

Comment choisir une barrière de sécurité pour chantier ?

Journal

Quelques conseils utiles pour la gestion d’un patrimoine

Laurent